Ccalavie

au delà…

Classé dans : Non classé — 26 septembre 2012 @ 20 h 34 min

À chaque pas dans cette contré,
Ma vie commence à s’effacer.
À chaque pas dans cette contré,
Seul me reste quelques miettes du passé.

Caché derrière un sourire radieux,
La tristesse de ces yeux joyeux.
Caché derrière un sourire radieux,
Des mots rendant jaloux les dieux.

Et lorsque, évoquant un souvenir,
Des moments de rire.
Et lorsque, évoquant un souvenir,
Une larme, un soupir.

Au fond de moi,
Pour toi mon cœur bat,
Au fond de moi,
Sans vie mon cœur bat.

Dans l’écho de mon errance,
Rayonne ton absence.
Dans l’écho de mon errance,
Résonne ton silence.

Parti pour mon dernier voyage,
J’emporte nos moments dans les nuages.
Parti pour mon dernier voyage,
J’emporte avec moi ton visage…

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Ttyemupt |
Liberezvosidees |
Lezophe |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | J'ai"meuh" l...
| Le blog de KARJAN
| Inspecteuretoo